Ces hommes et ces femmes continuent-ils de rêver ? [Happy Municipales]

Je suis retombée sur ce texte. En cette période électorale, je me pose les mêmes questions. Je vous invite à poster ce message sur le mur de ceux en qui vous croyez, de ceux en qui vous ne croyez plus, de ceux en qui vous avez envie de croire.

« Les politiciens considèrent que les idées leur appartiennent quand ils n’en sont que les serviteurs. Les idées devraient se constituer en syndicat. »  (Tristan Bernard)

TCHiiiP!!!

Souvent je me pose la question: Nos hommes politiques continuent-ils de rêver?

Qu’est-ce qui pousse un homme à devenir homme politique? Quel rêve ? Est-ce l’envie de devenir quelqu’un ou celle de faire quelque chose pour leur communauté ou leur pays ? Je ne sais pas, ça devient flou entre les discours positifs qu’ils renvoient et les atittudes  négatives qu’on leur sait.

Je me demande si nos hommes politiques rêvent encore quand ils passent près des abribus. Passent-ils d’ailleurs là ? Voient-ils ces jeunes se tuer à petit feu ? Passent-ils là ? Ont-ils envie de leur dire : « venez, je veux vous sortir de là. Je veux vous écouter, je veux connaître votre histoire, je veux savoir pourquoi vous avez choisi la rue plutôt qu’un destin positif, je veux savoir ».

Je me demande si nos hommes politiques rêvent encore d’une jeunesse debout. Je me demande s’ils ont envie d’avoir une jeunesse épanouie. Je me demande s’ils ne sont pas encore focalisés sur leur jeunesse à eux, à l’époque où ils pensaient que tout était encore possible. Je me demande s’ils rêvent encore, s’ils ont envie d’être fiers des enfants de leur île, de leur communauté. Je me demande s’ils travaillent pour que nous, notre communauté, puisse être fière d’elle même ou s’ils travaillent pour  eux, qu’ils soient fiers d’eux-mêmes et que leurs compères les félicitent.

Je me demande, la nuit dans leur sommeil, est-ce qu’ils rêvent de nous ? Est-ce qu’ils rêvent de la population qu’ils représentent, avide de paix et de justice sociale, avide d’un avenir serein où jeunesse ne rimera pas avec barrière de racisme ? Je me demande s’ils rêvent à demain, à un demain glorieux pour tous et non uniquement pour eux.

Je me demande ce qu’il y a dans leur tripes le matin, ce qu’ils ressentent quand ils passent près d’une école. Est-ce qu’ils se disent,voici les enfants de demain à qui je dois donner une vie et une vue sur du possible ? Je me demande s’ils passent dans les collèges écouter la voix des jeunes leur dire « nous avons l’impression que nous ne pouvons pas aller plus loin… Mais nous voulons aller plus loin. Comment faire pour aller plus loin? », je me demande s’ils sortent de leur cocon de verre , si sale, si éphémère, si étouffant…

Je me demande si les femmes politiques écoutent les  jeunes femmes des lycées et des collèges. Je me demande si elles leurs racontent leurs rêves de petite fille, pourquoi ont -elles décidé un jour de mêler leur destin individuelle à un destin collectif ? Je me demande si elles essaient de donner de l’ambition à celles qui demain, seront la femme, la travailleuse, l’épouse, la mère, mais surtout, la militante. Je me demande si leurs rêves de femmes n’est pas devenu un semblant rêve d’homme politique adulé par la foule.

Je me demande si nos hommes politiques rêvent encore, je me demande s’ils sont capables, au lieu de vendre du rêve, de mettre en place le puzzle économique et social qui permettra à chacun, petit comme grand, de trouver sa place, à chacun de donner le meilleur de lui même.

Ce n’est pas parce qu’ils sont de tel ou tel bord politique qu’on ne les aime pas. C’est parce que malgré leurs beaux discours, malgré leur transpiration quand ils parlent, malgré tous ces bras levés en l’air et cette foule qui les acclament, trop de nos enfants se tuent entre eux, tuent leurs rêves d’avenir, et n’ont pas cette envie  qui  leur tient au tripe de tenir la main à un des leurs pour aller plus loin, avec lui.

Je leur souhaite, à tous ces politiciens, de ne pas rêver d’un destin politique réussi, mais de rêver de réussite politique collective.

Happy Sexy Politique

Advertisements