Grivoiseries de femmes Antillaises_Acte 3 #Mariagepourtous

Voilà un témoignage cru, sans fioritures. J’ai été très surprise quand je l’ai reçu et je tiens à remercier la femme qui m’a écrit. Comme d’habitude, je préviens, amis énervés, sous tensions, prêts à faire brûler en enfer ceux qui osent exprimer l’inexprimable pour vous, vous n’avez aucune obligation de lire, je vous invite à vous préserver et à ne pas cliquer. Pour les autres, voilà un témoignage qui a dû demander beaucoup de courage. Il fera écho à la question du « mariage pour tous » et à ce que représente le faut de vivre sa relation amoureuse à travers un mariage.

Envie de nous confier un témoignage ? tchipleblog@gmail.com

1358046346312

Comme la plupart des femmes j’ai tendance à regarder les beaux dadas qui passent devant mes yeux. Un jour je me suis demandée si j’étais pas attirée par les femmes, me suis dit an vlé pa mo kouyonne.

Pour en avoir le coeur net je me suis inscrite sur un site  gay, wi suis un peu aventurière sur les bords. Quelques semaines après mon inscription j’ai été contactée par une jolie gwada équipée toute option wi wi wi te ni sa la mem. Après plusieurs conversations via msn et tél je l’ai invitée à dîner ( j’ai fais le boug lol ). On a discuté de tout et de rien comme de bonnes copines durant la soirée. Là elle m’a expliqué qu’elle était bi et en couple depuis 6 ans . Son compagnon ignorait qu’elle était bi .

Elle s’est montrée agréable en tout point vraiment un ange cette femme contrairement a mwen lol . On passait beaucoup de temps ensemble au tél, ou elle passait à la maison me tenir compagnie .

Puis vint le premier baiser, moi, la spécialiste des bougs an péké menti, j’appréhendais ce moment. J’étais loin de la fameuse chanson de Katy Perry « i kissed a girl » bon par chance le beko là m’a pas trop dégoûtée. Me disais ma fi ou bo on fanm ! whaaaat ! wi sé sa mem, an bo an fanm!

Bon faut que je consomme pour voir si vraiment suis pas bi ou lesbienne.Question hautement philosophique grrrr !

Entre temps elle m’a presentée à sa soeur ( pas au courant de la situation ), à ses copines et aussi à son mec.Oui elle m’a presentée à son mec sans aucun scrupules en tant que copine suuuper … J’ai compris en les voyant ensemble qu’il y avait de l’eau dans le gaz !

Le moment du passage à la casserole arriva ! J’étais devant le fait accompli et là me suis demandé comment on mange un lambi !
Ben wi j’étais habituée au kal et lä je passe au lambi ! Le mode d’emploi n’est pas écrit sur le lambi malheureusement ! Elle fut douce et dégusta mieux le lambi que certains bougs ! Puis vint mon tour quand je mis ma bouche dans le lambi, je pris le goût du dlo koukoune.

Dieu me pardonne cette réflexion mais respect pour les cunninologues qui savent déguster le lambi car c’est plus technique qu’il n’y paraît !
Bon j’ai été prendre un verre de jus pour faire passer le goût de koukoune de ma bouche. J’ai pris sur moi pour finir de m’occuper du lambi et à ce moment l’évidence jaillit : je suis pas bi ni lesbienne, je suis faite pour téter le kal ! oh yeah !

Pourtant malgré cette évidence j’ai continué à voir la miss, à passer du temps avec elle comme si de rien n’était ! Et là un jour elle m’annonça qu’elle avait quitté son mec parce que ça ne marchait plus depuis un moment !Jusque là rien d’étonnant il y a un  bon moment qu’ils auraient du se séparer !
Dans la même lancée elle me proposa d’être sa femme ! A ce moment là an manké trappé on congestion way ay ay ça allait trop loin pour moi !

Je voulais tester un lambi pas être avec … J’ai imaginé la réaction de ma mère si je lui annonçais « maman, je fais lesbienne je te présentes ma copine ! »
Euh avc garanti ba la mater la loool ! C’est bien connu les parents antillais sont pas tous ouverts sur l’homosexualité …du moins plus tolérants quand c’est pas leur enfant !

Je tenais à elle mais j’étais pas amoureuse d’elle car je suis juste une hétéro qui s’interogeait sur sa sexualité !
J’avais eu ma réponse !

Je l’ai invité au resto pour lui dire que je l’appréciais toutefois an pa lesbienne ! Elle l’a très mal pris car elle se projetait avec moi dans une vraie relation ! J’ai pris le parti après ce resto de plus répondre à ses appels et sms pour qu’elle comprenne ma position !
An te red cependant il vallait mieux qu’elle se berce pas d’illusions !

Publicités