Ces hommes qui croient que le mot « séduction » est une maladie vénérienne.

lu sur le net dans une petite annonce pour un site de rencontre :

« Mmh…. tu as ta photo scannée, non cadrée…. à l’envers… tu as l’air plus maquillé que moi… t’es un super beau gosse et tu cherches un nid « douillé » …
je te demande ce que tu fais dans la vie et tu hésites entre flic, professeur des écoles et croque-mort, tu attends le mariage pour goûter au fruit défendu…
tu crois que mot « séduction » c’est une maladie vénérienne, tu habites à Paris mais tu ne sais pas où -confondant Barbès et Concorde- tu penses que je suis « contAnte » de te parler, tu veux me voir… là maintenant… à minuit… Morte De Rire !
Je t’en prie : boulogne : 3ème virage sur ta droite ! »

Allez, on la tente version antillaise :

« Tchiiiiipppp !!!! Djol ou ka fè dlo dépi man ka diw ke man fonctionè ! 40 pourcents ka klignoté an mitan fidji mwen! Mé impot la ou pa ka vwè’y ?!
Ou ka ba mwen rendez-vous adan an station service pou gadé ki loto man ka kondui, pou ou pé sav si ou ka géré an fanm ki ka roulé épi pné loto ki pa nef !
Dépi manmanw ka wè mwen, i ka vréyé an so dlo douvan la pot li, konsidéré i lé vréyé mwen alé !
Ou ni an ti nat ka dépassé dèyè zorey ou konsidéré sé la tchèw ou ka promnen tout koté…! Tchiiiip!
Ou lé géré mwen madiana le frère… épi an sel ticket resto 5 euros…
Lè ou ka tcheck mwen, twa zè di matin ja sonnin, mwen ja bavé, ronflé épi pété an kaban mwen an épi ou ka senti ou té key doussiné mwen en secret ? Ou kompren dézièm nom mwen sé Léïla ? (* cf. zouk « en secret – Léila Chicot)
Man ja diw an bagay boug mwen, si ou lé an soukougnan, ay vwè Gertrude kimboizez la, 3 eme carrefour dèyè dow. ».

Si avec ça vous ne trouvez pas l’amour…

Publicités