Rencontre avec l’Audacieuse Malika Jean-François – We love toubana Events

Malika Jean-François - Crédits :  Guillaume Aricique
Malika Jean-François – Crédits : Guillaume Aricique

La Tchipie : Bonjour Malika, tout d’abord un grand merci pour cette interview! Je suis ta carrière grâce aux réseaux sociaux. Tu es l’une des personnes clés des fameuses soirées « We love toubana », et si je ne me trompe pas, désormais du Fashion Music showroom Paris.  

Alors prenons tout depuis le début : qui est Malika ? D’où viens-tu ?

Hi Malika, thank you so much for accepting our request.. I follow your career through social networks. You’re a key member of the famous “We love Toubana” parties and if I am not mistaken you’re now a part of FM Show Room Paris.

So, let’s start with the beginning: Who is Malika ? Where do you come from?

Malika Jean-François : Salut , je suis Malika, jeune entrepreneuse née en Guadeloupe et qui vit actuellement à Paris.  J’évolue dans le monde de la musique et de l’évènementiel  Je suis tout d’abord publiciste dans un label de musique . En parallèle, j’ai monté ma boîte évènementielle L’audace Productions avec Ludovic Racon. J’aime les nouveaux challenges .

Hi, I am Malika, a young female entrepreneur born in Guadeloupe and I’m  presently living in Paris. I evolve in the world of music and special event management. I am a record label publicist. In addition, I started my own event production company named “L’audace Productions”  with Ludovic Racon. I like new challenges.

 

Malika Jean-François - Ludovic Racon, associé L'Audace productions
Malika Jean-François – Ludovic Racon, associé L’Audace productions

La Tchipie : Une question que j’aime poser, qui me vient de Pina Bausch et des questionnements qu’elle lançait à ses danseurs : A quoi aspires-tu Malika ?

One question I like to ask referring to Pina Baush wondering her dancers : what do you aspire to ?

Malika Jean-François : J’aspire au bonheur en faisant ce qui me plait et m’assurer que mes proches soient heureux.

I aspire to be happy doing what I like to do and I want to be sure my people are happy too.

La Tchipie : Comment as-tu débuté dans le milieu de l’évènementiel ? Et pourquoi ce choix de carrière ?

How did you start in the event world and why did you make this choice for your career ?

Malika Jean-François: Je suis avant tout une professionnelle de la communication qui s’intéresse à tout ce qui touche à la musique mais aussi une grande rêveuse ! Le premier évènement que j’ai organisé fût la We Love Toubana, née d’un pari après une coupe de trop ! Mais de cette ivre audace a vu naître un phénomène. 2000 personnes pour une 1ère et toutes celles qui ont suivi ont affiché complet. Merci Seigneur! Ce n’était donc pas vraiment un choix de carrière mais une nouvelle prise de risque dans ma vie professionnelle.

First and foremost, I am a professional in communication and I am interested in anything about music. I’m also a dreamer. The first event I organized was “We love Toubana” imagined after a bet due to one glass too many ! A phenomenon was born from this drunken boldness. 2000 people for the First one and the followings were sold out…Thank God ! It was actually an additional risk-taking for my professional life rather than a career choice.

La Tchipie: Événement et créativité vont de pair. Qu’est-ce qui t’inspire lors de la mise en route des événements que tu lances? Un lieu particulier ? Un album musical ?

Events come with creativity. What inspire you when you implement the events you launch? Is it a special place? One music album?

Malika Jean-François: Mon inspiration me vient de tout ce que j’ai enregistré depuis toute petite. D’ailleurs merci Canal 10 d’avoir piraté les plus grands programmes américains à l’époque. Je leur dois ma sensibilité artistique mais aussi à mon défunt père. Il écoutait et collectionnait beaucoup de vinyles d’artistes américains, caribéens. Je cherchais toujours à comprendre les choix artistiques. Et j’ai gardé ce réflexe. Je regarde beaucoup les covers, les clips, lis les biographies. Et tout prend forme dans mon lit le matin quand tout le monde dort.

My inspiration comes from all I recorded as I was a child. By the way, I thank Canal 10 for having pirated the signal of the best TV shows of the period. I owe my artistic sensibility to them and to my late father. He listened to and collected a lot of vinyl records of American and Caribbean artists. I was always trying to understand their artistic choices. I’ve kept this habit. I pay attention to the covers and the videos, I read the biographies.  Things come together in bed, in the morning while everybody is sleeping.

Malika Jean-François - Crédits : Rio le château
Malika Jean-François – Crédits : Rio le château

La Tchipie : Quelles sont les valeurs qui te conduisent et comment œuvres-tu pour que tes évènements et ton travail reflètent celles-ci ?

What values drive you and how do you make it so that your work and your Events reflect them?

Malika Jean-François : Faire la fête en toute liberté ! Mais pour l’instant je n’ai pas encore atteint mon objectif mais on y arrive. Dans mon équipe, je donne les idées, les directions et mes collaborateurs mettent en forme.

Feeling free to celebrate ! I haven’t reach my goal yet but we’re on our way. In my team, I provide ideas, I give directions and my collaborators give shape to them.

La Tchipie : Il y a presque toujours une plusieurs étapes difficiles dans un parcours professionnel, physiques (barrière que les autres mettent) ou psychologiques (doute, manque de confiance dans la direction que l’on veut prendre…). Quels ont été les tiennes ?  Comment les as-tu surmontées?

In a career path there is almost always a series of tough times as barriers to career advancement or as personal concerns (self-doubt, career directions…).   What were yours? How did you go through them ?

Malika Jean-François : Avec le recul, je suis ravie d’avoir fait tous mes choix même mauvais. C’est en se brûlant que l’on apprend. Mon premier ennemi est moi-même donc je me remets chaque jour en question et me réinvente quand il faut. Mais sinon pour le reste , je n’y prête plus attention car j’ai compris une chose avec l’expérience , on ne fera jamais l’unanimité . I do my thing.

Looking back, I’m really glad of all my choices even the wrong ones I took. The good thing about making mistakes is that you learn from them. I am my own worst enemy so I question myself every day and I reinvent myself when it’s needed. For other aspects, I don’t focus on them anymore because experience has shown we can’t satisfy everyone. I do my thing.

La Tchipie : Pour toi, une femme de caractère c’est…?

In your opinion, a woman  of character is… ?

Malika Jean-François : C’est une femme qui dit et fait ce qu’elle pense et qui sait reconnaître ses erreurs. Une femme de caractère c’est une femme humble mais fière .

A woman who speaks her mind and do it, a woman who admits her mistakes. A woman of character is a humble but proud woman.

La Tchipie : Et Quelles sont les figures qui t’inspirent dans la vie de tous les jours ?

Who are your inspiring models in every day life ?

Malika Jean-François : Ma mère, mon père. Et des personnalités comme Berry Gordy et Rihanna. J’admire leur instinct ,  leurs carrières.

My mother, my father and public figures like Berry Gordy and Rihanna. I admire their instinct and their career.

 La Tchipie : Quel est le plus beau conseil que tu aies reçu et que tu aurais envie de transmettre à nos lecteurs? 

What greatest advice you were ever given would you like to pass on our readers ?

Malika Jean-François : Écoute ta mère. Les parents ont vraiment trop raison!  On ne comprend leurs mises en garde qu’adulte.

Listen to your mother.  Parents are definitely so right. We only understand their warning as an adult.

Malika Jean-François - Crédits : Jacky Kija Gotin
Malika Jean-François – Crédits : Jacky Kija Gotin

La Tchipie : Parlons un peu d’avenir et de Fashion Music showroom Paris qui a été lancé il y a peu. Peux-tu nous en dire plus ?

Let’s talk about the future a little bit ! FM Show Room Paris has been launched for not so long, can you tell us more?

Malika Jean-François : Le Fashion Music showroom existe depuis 2010 mais pour nous consacrer à d’autres projets, il était mis en stand by. Nous avons de grandes ambitions pour ce concept. La prochaine édition aura lieu en avril dans un nouveau lieu avec des nouveautés.

The Fashion Music Show Room has existed since 2010 but it has been remained pending in order to focus on other projects. We have great ambitions for this concept. The next edition will be in April and it will take place in a new site with a series of innovations.

La Tchipie :  Dans 10 ans, où te vois-tu ?

Where do you see yourself in 10 years from now ?

Malika Jean-François : Dans 10 ans, j’espère être en vie partageant ma vie entre les USA, les Antilles et Paris. Que mes enfants et mon époux soient fiers de moi.

In 10 years from now, I hope I‘ll be alive and I hope I’ll spent my life between USA, French West Indies and Paris. I hope my children and my husband will be proud of me.

La Tchipie : Si tu devais conseiller un ou des livres à une femme quels seraient-ils ?

If you could recommend one or several books to a woman, which one would you choose.

Malika Jean-François : La Bible et l’art de la guerre.

The Bible and “The Art of War”.

La Tchipie : Nous sommes des Tchipies, alors forcément, nous avons toujours une petite question de doussinage qui nous titille… De toute ta playlist, si tu avais une chanson à retenir pour un petit moment sucré avec un chéri, lequel choisirais-tu ?

We are Tchipies, so we inevitably have a naughty question for you …If you had to choose a song in your playlist for a sweet moment with your lover, which one would you choose?

Malika Jean-François : Nobody de Keith Sweat. ( message codé lol )

Nobody from Keith Sweat (it’s a secret code, laughs)

Un grand Merci à Malika pour nos échanges en toute authenticité et simplicité !

Nous te souhaitons le meilleur !

Advertisements