Regardez « Eco-système de la mode en prison: Sakina M’Sa at TEDxParisSalon » sur YouTube

Sakina M’sa, styliste et plasticienne, directrice artistique de la marque éponymeEn 2007, Sakina M’sa monte l’exposition « l’Etoffe des héroïnes »  au Petit Palais, dont le principe est la mise en lumière du talent créatif de femmes des quartiers, sur un principe de rencontre entre l’art, la mode l’entreprise et le social. Sa réflexion sur le vêtement et l’humain l’emmène à créer une entreprise d’insertion par le beau, installée au cœur de la goutte d’or. En 2010, elle expose son « tissu social »  au Musée d’art et du design de New-York. Cette même année, François Henri Pinault lui remet le prix de la Fondation PPR pour la dignité des Droits des femmes. Désormais sa marque de fabrique se distingue par le bleu de travail recyclé, détourné en élément couture, dans ses collections. C’est un vêtement pour les « working CLASSE heroes. »