Une soirée et quelques post it (lu sur Avançons ensemble)

J’ai 24 ans, je suis une femme, je suis antillaise.
Dans ma famille, les calins ne se donnent qu’aux enfants, pas aux adultes. On ne dit pas je t’aime, mais je sais qu’on s’aime.
La premiere fois que j’ai du dire je t’aime a un de mes oncles et une de mes tantes, ce fut après la mort de leur fils. Quelques mois après son déces, j’ai décidé d’aller dormir chez eux pour qu’ils se sentent moins seuls.

Je n’avais pas les mots pour les réconforter, mais je voulais leur prouver que j’étais la avec eux.Ce soir la je leur ai préparé un diner, a l’aide d’une de mes cousines. Nous avons tous beaucoup discuté, de leur rencontre, de comment ils sont tombés amoureux.
J’avais plusieurs post it qui etaient cachés dans mon sac.

Ce soir la, Avec ma cousine, nous avons pris chacun de ces post it, et avons ecrit plusieurs petits mots dessus: « je t’ aime!

Bonne journee! Aujourd’hui est un nouveau jour! Je t’aime! Nous t’aimons! On vous aime tatie tonton!
Bisous! Je t’aime! Etc… « Sur chacun des post it étaient écrits des mots d’amour, des fleurs et des coeurs étaient dessinés.
Je me suis demandé si je n’en faisait pas trop et après je me suis dit que les freins et les barrieres n’ont pas leur place quand on veut montrer a quelqu un qu’on l’aime. Le politiquement correct dans les mots d’amour ca n’existe pas!

Ca n’a pas de sens!Nous avons collé sur chaque porte de placards de la cuisine tous les mots d’amour écrits sur les posts : sur des bocaux de pâtes, pres des assiettes, sur le téléphone, sur le frigo, sur le calendrier, sur la boite de café, pres des casseroles, la ou on prend les couteaux,etc.
On voulait qu’a chaque recoin de la cuisine, il se rappelle qu’on les aime et qu’on ne les oublie pas.Le lendemain après cette nuit, j’ai été réveillée par des coups de marteaux. 

Après plusieurs semaines a ne plus rien faire, pas de musique (il joue du piano), pas d’activités (c’est un grand bricoleur), mon oncle avait decidé de bricoler dans sa maison.Il sciait, transpirait, donnait des coups de marteaux, cueillait des mangos, et planifiait de construire je ne sais plus quoi en bois.Il a bricolé toute la journée! Une soiree et quelques post it avaient tout changé!

Peut etre que pour certaines personnes, les petits mots d’amour ne servent a rien. Mais pour tous ceux qui en ont besoin, je dirais que les petits mots d’amour sont des anti-poisons puissants! 

Alors a chacun des lecteurs: bisous d’amour !