#POTO MITAN

Beaucoup de personnes commentant l’article « Poto mitan » sont énervées car les propos ciblent les femmes antillaises.

Je rappelle que le terme Poto Mitan, est une expression créole désignant une femme Antillaise, pillier de son foyer.

Je ne comprends pas les gens énervés parce que je ne parle pas des russes ou des chinoises.

N’avons nous pas le droit de parler en tant que femme Antillaise avant tout?
Parler de soi est-ce exclure l’autre ?

Je tiens à souligner aux personnes qui me parlent des russes que le monde ce n’est pas que l’Europe et assimilés.

Il y a aussi la matrifocalité, les foyers à papas multiples, les femmes seules, majoritairement seules, élevant des enfants.

Parler de soi, est un droit.

Publicités