#Iloveharingkeith

Un de mes artistes préférés est Keith Haring. J’aime ce mec !
J’aime sa simplicité, son humour, son activisme. Son amour pour les enfants, et son militantisme pour l’art « accessible à tous » et non pas à une élite triée sur le volet.

Un grand artiste manque à la Terre.

« Le militantisme de Keith Haring passe par Act Up, où il s’engage dès la première heure pour la défense du droit des homosexuels et la communication autour du sida – maladie dont il finit par succomber.

En 1982, très jeune, il fait imprimer 20 000 posters pour une manifestation contre le nucléaire qui avait lieu à New York. Plus tard, il fait la même chose pour une manifestation anti-apartheid.

La religion figure aussi parmi ses grandes obsessions. Les gigantesques fresques peintes aux formats des vitraux d’église, attestent que le rapport de Keith Haring au système dominant aux États-Unis, le « Great White Way » (colonialisme, capitalisme, religion) qu’il abhorrait, n’est pas si simple.  »

Cette photo est celle de Grace Jones dont le corps a été peint par Keith Haring en 1984.

La Photo de Robert Mapplethorpe, photographe américain célèbre pour ses portraits en noir et blanc très stylisés, ses photos de fleurs et ses nus masculins.

Advertisements