#sexquestion

Quelqu’un m’a écrit :

« Bonjour la Tchipie.
J’ai un coup de gueule mais n’ayant pas de page sous anonymat et étant pro féministe, je passe par ton biais pour me faire entendre.
Pourquoi ceux (hommes et femmes confondus) qui veulent s’amuser ne restent pas entre eux et cherchent par tout les moyens de détourner ceux (hommes et femmes confondus) qui veulent se poser.

Je suis sûre et certaine que beaucoup ont fait le même constat ou ce sont déjà posé la question.

Donc pour faire résumer, tu veux t amuser? Soit mais amuses toi avec ceux qui ont le but que toi dans la vie et cesse de baratiner, couyonner ceux qui veulent se poser, se stabiliser.

***Je vois déja les mauvaises langues là qui disent que lorsque l’on veut se poser on ne tombe pas dans le baratin des gens, je leur répond frozen di plis bitin ki sa é yo mété baton an fèss ay kan minm.

Ce à quoi je réponds :

LE CORBEAU ET LE RENARD

Maître Corbeau, sur un arbre perché,
Tenait en son bec un fromage.
Maître Renard, par l’odeur alléché,
Lui tint à peu près ce langage :
Et bonjour, Monsieur du Corbeau,
Que vous êtes joli ! que vous me semblez beau !
Sans mentir, si votre ramage
Se rapporte à votre plumage,
Vous êtes le Phénix des hôtes de ces bois.
À ces mots le Corbeau ne se sent pas de joie,
Et pour montrer sa belle voix,
Il ouvre un large bec, laisse tomber sa proie.
Le Renard s’en saisit, et dit : Mon bon Monsieur,
Apprenez que tout flatteur
Vit aux dépens de celui qui l’écoute.
Cette leçon vaut bien un fromage sans doute.
Le Corbeau honteux et confus
Jura, mais un peu tard, qu’on ne l’y prendrait plus.

(sourire)

Bonne journée à tous,

La Tchipie