Polémique à l’université aux Antilles : La contribution d’André Lucrèce

Featured Image -- 9353

Creoleways

andre_lucrece

L’insignifiance à ciel ouvert

Par André LUCRECE

La crise qui affecte l’UAG depuis plusieurs mois m’a emmené essentiellement à écouter, à m’informer et à comprendre, ceci en toute sérénité, surtout devant la circulation sociale des émotions qu’elle a générées.

Je voudrais ici réagir à la lecture de deux lettres qui me paraissent significatives des états d’esprit qui prévalent dans cette crise. Il s’agit de la lettre de la Présidente de l’UAG au Président de la Région Guadeloupe et de celle de ce même Président, adressée à Madame Geneviève Fioraso, Secrétaire d’Etat chargée de l’Enseignement supérieur et de la recherche.

Dans sa lettre, M. Lurel, qui visiblement a la chair sensible et amère, se dit « blessé » par la lettre de la Présidente de l’UAG, lettre que j’ai lue attentivement et qui ne contient l’ombre des propos soi-disant «diffamatoires et grossièrement mensongers» qu’il évoque, son objectif étant manifestement de mettre…

View original post 1 078 mots de plus