Si Dieu existe…

Si Dieu existe, je crois qu’il est là,

Pour les femmes qui ne veulent plus avoir des relations sexuelles avec leur maris,
Pour les hommes qui se masturbent en cachette près de leur femme,
Pour les célibataires qui rêvent du voisin,
Pour les hommes en couple qui se forcent à avoir des relations sexuelles avec leur épouse,
Pour les gays qui font semblant d’être hétéro,
Pour les hétéros qui ne veulent surtout pas qu’on les prennent pour des gays,
Pour les femmes qui utilisent des godemichets,
Pour les hommes qui utilisent des godemichets,
Pour les infidèles,
Pour les putes qui se font mépriser par tous,
Pour les saintes nitouches qui méprisent tout le monde,
Pour les entre-deux qui se méprisent eux-même.
Pour ceux qui refusent de lécher,
Pour ceux qui préfèrent que ça aille vite,
Pour ceux qui n’aiment pas le faire en pleine lumière,
Pour ceux qui préfèrent la respirer avant de la toucher,
Pour ceux qui ne bandent que si elle est jeune,
Pour les jeunes qui font semblant d’aimer ça avec les vieux,
Pour les femmes grosses, petites, naines, avec un bras, et un oeil en moins,
Pour les hommes qui vendent de leur personne, même quand ils n’aiment pas voir la femme,
Pour les femmes qui achètent des moments de plaisir avec les hommes,

Je crois qu’il est aussi là,
Si on préfère le missionnaire,
Ou que le missionnaire nous préfère.

Je crois qu’il est là
Et qu’il ne s’attarde pas à la manière dont sont faites les choses,
entre adultes consentants.

Je crois qu’il sait, tout là haut là haut, que nous ne sommes pas que fluides, râles, fentes, et excitation.
En avoir plus, ou en avoir moins que les autres,
Avec ou sans la bague,
Avec ou sans autorisation de la « communauté »…

Quelle différence pour lui ?
Laissera-t-il une place plus confortable au paradis pour l’un ou pour l’autre ?

Nous sommes aussi des coeurs.

Et à mon avis,
celui-ci compte plus que les fluides, râles, fentes, et excitation.

Sur ce…

Bon Week End à tous.

Et bienvenue aux nouveaux !