2ème témoignage reçu : J’ai été l’autre femme


Bonsoir Tchipie!

Ton blog un pur délice, j’aime ta façon d’écrire de parler.

Concernant ton témoignage j’ai été l’autre pdt de très longues années près de 8 ans, 8 années de bonheur et de peine, de solitude, d’amour, de passion, de tendresse, et surtout de complicité, de rire, de joie.

J’ai aimé cet homme plus que tout au monde, plus que moi même, j’étais présente au quotidien pour lui dans tout ce qu’il entreprenait, je pense que j’étais plus présente dans sa vie que sa propre femme et que j’ai fait bcp plus pour lui.

Je ne l’aidais pas pour quelconque reconnaissance (ou peut être si au fond) mais surtout parce que je l’aimais d’un amour in considérable et que je voulais son bonheur.

Notre relation n’était pas caché, je connaissais tout ses amis, sa mère la dernière année, on sortait, voyageais régulièrement, resto, boîte, tout nous n’avions pas d’interdit il passait bcp de temps avec moi était très présent pour moi dans la mesure du possible.

J’ai toujours su rester à ma place, je n’étais pas jalouse de sa femme puisqu’elle ne m’empêchait pas d’être avec lui.

Mais il ne voulait pas d’enfant avec moi et grandissant je devenais de plus en plus demandeuse, et la relation de plus en plus compliqué à gérer pour lui, il m’aimait bcp je comptais et j’étais un certain équilibre.

Je n’ai jamais eu le sentiment de souffrir de sa relation première, mais plus de son comportement matcho, et son amour pour ses amis.

Aujourd’hui nous ne sommes plus ensemble pour d’autre raison, cet homme que j’ai aimé plus que tt restera toujours dans mon coeur, nous avions une tel complicité, et un amour .

Avec le recul aimé autant est destructeur pour l’aimant et l’aimé je n’ai pas vraiment de regrets c’était beau je l’ai vécu pleinement entièrement il m’a bcp appris, s’il fallait revivre non je n’en voudrait plus car quand bien mm c’était beau mais la rupture m’a plongée dans un désespoir trop douloureux.

Je pourrais te raconter des lignes et des lignes de cette relation qui restera à jms dans mon coeur, j’aimais aimer cet homme, j’aimais ma relation, mais je n’en veux plus je me suis refaite de cette rupture grâce à Dieu.

Je remercie cet homme pr tout ce qu’il m’a donné et essaie chaque jour un peu plus de lui pardonner.

Voilà un ptit bout de ma 1ere vraie relation.