Le coming out peut prendre des formes parfois inattendues…

Le sourire du jour, Bonjour !
Merci à Laryen d’avoir partagé cette petite histoire de vie avec nous.

La Tchipie,
Martiniquaise aimant les Guadeloupéens.
__________________________________________________

En fait, c’était au retour de mon service militaire.

Ma mère me voyait entouré d’amies mais pas de petite amie.
Un jour, elle vient prudemment m’aborder sur le sujet:
« Tu sais, de nos jours, les parents doivent se préparer à n’importe quelle nouvelle concernant l’orientation sexuelle de leurs enfants… »
Je lui réponds  » ha oui? et toi, tu t’attends à quoi? »

Elle: « Ben, j’avoue que je ne sais pas. Tu as toutes tes copines mais tu vas au ciné avec ton « petit Bruno » (mon partenaire de sport de l’époque) »

moi: Oui, Bruno…Et alors?? Tu crois que je sors avec Bruno???!!

Elle me lâche : « Il fait un peu efféminé… Et on dirait qu’il t’aime beaucoup… J’avoue que je ne sais pas quoi en penser… »

Maman, je ne sors pas avec Bruno!!! T’es pas bien??!!

Elle: Ben alors, pour quoi tu ne me présente personne?? D’ailleurs il y a t’il quelqu’un?

Moi, oui, il y a quelqu’un mais elle n’est pas en Guadeloupe.

Ma mère ouvre grand les yeux de terreur:  » Ne me dis pas que tu vas me ramener une martiniquaise!!! Car, là, je préfère franchement Bruno!!!


Le coming out peut prendre des formes parfois inattendues…