Témoignage 1 : J’ai été l’autre femme


Bonsoir la tchipie,

Ton thème de ce soir a fait écho en moi car même si j’étais l’officielle, je me suis sentie longtemps comme l’autre femme.

Pas dans le sens de devoir me cacher mais d’être cachée à ceux qu’il considérait comme ses amis, avec qui il sortait en soirée.

Je n’avais que les désavantages de la femme officielle, tout en croyant qu’il n’y avait pas d’autres jusqu’à ce qu’une m’appelle et me dise des horreurs et lui qui même devant ces faits niaient.

Qui est l’autre?

celle qui le connaissait s’amusant avec ses copains et profitant des bons moments

ou

moi qui vivait dans l’ombre ne connaissant que sa famille proche mais qu’il n’a jamais voulu emmener au pays pour que je fasse connaissance de sa vie la-bas avant qu’on se rencontre.

L’autre s’était peut-être moi puisque j’avais le droit de laver ses caleçons mais pas assez bien pour sortir avec lui.

J’ai tourné la page et suis passée à autre chose, je n’ai plus eu envie d’être celle qui n’était qu’à demi-officielle comme une vitrine bien fournie…

Biz la tchipie