Témoignage 2 : le sexe des hommes en photo

Bonjour la tchipie.

Me voilà de retour et avec le sourire cette fois ci.

Il y a un an, j’ai vécu la plus longue relation de ma vie, un peu triste quand même, il s’agit d’une relation « sexfriend »… LOL

Rapide petite description, il a 30 ans, il est de taille moyenne, sportif, je dirais mi-bodybuldé. Et ce mec adore les femmes, alors le sexe.

Je ne me savais pas attirer par les gars de la sorte; on s’est rencontre a la salle de sport et un jour ne voilà t il pas qu’il m’a proposé que nous  » entretenions une liaison » ensemble. « LIAISON » le mot était tombe!!! Je t’avoue que sur le coup, j étais surprise. Surprise par sa sincérité, j’étais plutôt habituée au gars qui n’ont pas assez de couille pr t’avouer qu’ils ne veulent que d’une nuit avec toi.

Bref, je m’embarque dans cette relation, toujours plus épanouissante; je découvre d’ailleurs que je suis une femme fontaine. Les règles du jeu sont claires, nous sommes très respectueux l un envers l’autre, il prend l’habitude de me fournir un cahier des charges, et j’essaye de le respecter au maximum. ( pr la première fois je mets les pieds dans un magasin érotique)

Un jour tout se bouscule dans ma petite tête. Je suis au taff et je reçois une photo de son sexe… Je suis en mode « Whats the fuck » ou plutôt  » whats his fucking fuck » mais un truc de dingue. Je ne sais pas comment m’expliquer .., pour moi il me manque tout simplement de respect !! Je suis âgée de 22 ans, étudiante en école de commerce sur le point de finir mon master, en somme je suis une fille respectable.. Et la tout s’écroule.

Je reste sans voix, sans comprendre, je me sens sale, une vraie petite traînée. Jai l’impression qu’il me salie, qu’il me ôte tout ce que j’ai de respectable, qu’il brise mon intimité. Le coup est dur, difficilement encaissable. Que se passe t il, suis je devenue une « pute » sans m’en rendre compte ?!

J’y pense toute la journée. Et n’arrive pas a relativiser. Pourtant nous continuons a nous voir. Je n’ai jamais évoqué ce « pb » car avec le temps, et en apprenant a le connaître un peu mieux il n’a sûrement pas chercher a m’offenser.

Aujourd’hui je suis de retour en France et j’ai encore droit a ses photos et mieux, des vidéos aussi. LOL. Je les accepte bien mieux maintenant que je fais la paix avec ma vie sexuelle faite de sexfriends..

Je réponds a ce poste car souvent, les jeunes filles sérieuses ont plus de mal a assumer leur vie sexuelle « dépravée ». J’entends par la, « hors petit copain ». Je me pose beaucoup de questions, j’essaye de ne pas dépasser les limites, que m’imposent la société. Mais qd je my penche plus, je sais que je ne fais rien de mal, que je ne « vole » pas l homme d’une autre ou quoique ce soit.

Je me rends compte qu Être au début de sa vie active, d’une future vie de cadre peut vachement limiter nos faits et gestes ( encore sexuellement parlant). Notre vie sexuelle nous définit elle ? Souvent on traite des jeunes filles de « pute » « salope »… Mais a t on le droit de juger qqun par une vie sexuelle que nous ne connaissons pas nécessairement ?! On l’oublie souvent mais un rapport sexuel, une baise, un « koké » ca se passe entre DEUX personnes consentantes ! Trop souvent on incrimine les femmes, et l’autre sexe alors ?

Les Antilles c’est petit, les gens prennent un plaisir malsain a connaître les moindres faits de ta vie la plus intimes pour alimenter leur conversation… La France nous permet de vivre plus sereinement ce que nous taisons au pays. Et heureusement

Vivons ( sexons) tant que nous y prenons plaisir, cessons de remettre en question nos comportements a tout bout de champs. Choisir de m’épanouir sexuellement avec des amis signifierait il que je n’ai pas de valeur ? Non je ne pense pas. Merci a mes amies d’être la, et de me le rappeler aussi souvent qu’il ne l’est nécessaire.

Let us liberate ourselves.