La dame au cancer, l’homme à la femme malade… de l’amour et puis c’est tout.

67-13-01-WareC-01

La Tchipie

67-13-01-WareC-01

Quand j’étais petite, une dame qui me faisait mes tresses, répétait souvent à ma maman qu’elle avait perdu un sein suite à un cancer et que ça l’embêtait par rapport à son mari.

Du haut de mes 9 ans, je me rappelle m’être dit « s’il ne l’aime pas parce qu’elle a un sein en moins, c’est qu’il ne l’a jamais aimé. »

Des années plus tard, cette réflexion est toujours en moi. A t’on vraiment aimé quelqu’un si on ne l’aime plus parce que son corps a changé ?

L’être humain est complexe.

Je sais aussi qu’avec les années, ce n’est pas l’infidélité dont j’ai le plus peur dans un couple. Non, j’ai peur de la maladie, et de la mort brutale de l’autre.

Quand quelqu’un me dit « je t’aime » et je ferai tout pour nous, je ne peux pas m’empêcher de me demander « m’aimeras-tu dans la maladie? » , « m’aimeras-tu…

View original post 526 mots de plus